Link to Page

Grande vague de solidarité des propriétaires envers leurs locataires

De très nombreux propriétaires de locaux commerciaux font preuve d’une solidarité remarquable envers leurs locataires, en Suisse romande. L’Union suisse des professionnels de l’immobilier (USPI Suisse) observe des abandons de loyers de plusieurs millions de francs, pour la période de mi-mars à fin juin. Les locataires concernés peuvent ainsi espérer une fin de crise en limitant les dégâts financiers.

Propriétaires et locataires de locaux commerciaux ont un intérêt commun : que la reprise puisse se faire en évitant la faillite des uns ou des autres. Ainsi un grand nombre d’accords ont été portés à la connaissance du secrétariat romand de l’USPI Suisse, pour les loyers commerciaux des entreprises et des commerces obligés de fermer dès la mi-mars ou étant en difficultés en raison du coronavirus.

« Dans le canton de Genève, des loyers ont été abandonnés pour un montant s’élevant à ce jour à environ 2 millions de francs pour le mois d’avril 2020. C’était avant le nouvel accord qui fera encore augmenter ce chiffre », relève Frédéric Dovat, secrétaire général de l’USPI Suisse. « Nous collectons actuellement les informations pour l’ensemble de la Suisse romande et nous enregistrons déjà des aides de 4,24 millions de la part de membres actifs sur plusieurs cantons ». Les données plus complètes et détaillées par canton seront connues ultérieurement en raison des négociations et discussions en cours. Par exemple pour Vaud, l’addition des loyers abandonnés se monte à 2'545’846 francs pour une quinzaine seulement de professionnels de l’immobilier, les chiffres d’autres membres de l’USPI Vaud n’ayant pas encore été remontés au secrétariat. Dans le canton du Valais, les bailleurs ont déjà renoncé à plus de 675’000.- francs, selon les données recueillies auprès de quelques membres de l’USPI Valais. Dans les cantons de Neuchâtel-Jura, les montants s’élèvent à plus de 100'000.- francs et une grande majorité de bailleurs ont répondu positivement aux demandes des locataires. Pour le canton de Fribourg, le montant de loyers abandonnés est d’environ 300'000.- francs, selon des données recueillies auprès de quelques membres.

« L’élan de solidarité que nous observons est impressionnant ! », se réjouit Anthony Baumberger, membre du comité de l’USPI Vaud. « Tous les propriétaires ne peuvent pas se permettre de tels efforts financiers, mais lorsque c’est possible, il en va de l’intérêt de chacun », ajoute-t-il. Les aides octroyées par les propriétaires sont de plusieurs types : certains ont accordé des gratuités de loyer(s), d’autres ont offert des réductions. Relevons d’autres facilités de paiement, non comprises dans ces chiffres, comme le report ou l’étalage dans le temps des loyers dus, ce qui constitue une aide de trésorerie appréciable dans une période si compliquée. Enfin, les aides mises en place par les cantons ont été accueillies favorablement et sont des outils incitatifs susceptibles de faciliter, dans un certain nombre de cas, la conclusion d’accords entre locataires et bailleurs commerciaux.

Pour tous renseignements :

Philippe Nantermod, président de l’USPI Suisse, 076 584 34 22

Frédéric Dovat, secrétaire général de l’USPI Suisse, 078 767 06 85

Anthony Baumberger, membre du comité de l’USPI Vaud, 079 376 25 35

Télécharger le communiqué

Voir la vidéo

Contact

USPI Vaud
Union suisse des professionnels de l'immobilier Vaud
Route du Lac 2
1094 Paudex

Tél. 058 796 33 00
Fax 058 796 33 82

Formulaire de contact

Suivez-nous !

Immobilier.ch Immobilier.ch - Acheter Immobilier.ch - Louer